Washington D.C. s’alimentera uniquement en énergie verte d’ici 2032

Les villes jouent un rôle majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique. Il suffit de penser à la mobilité durable ou à la rénovation d’anciens bâtiments. Il en va de même en matière d’énergie. C’est pourquoi la ville de Washington D.C. a adopté une loi qui prévoit l’utilisation d’énergie exclusivement renouvelable d’ici 2032.

Grâce à cette loi, tous les services publics, logements et entreprises de la ville utiliseront 100 % d’énergie renouvelable d’ici 2032. Y compris la Maison-Blanche, que le Président le veuille ou non. Avec le « Clean Energy DC Act », la ville réduira ses émissions de 42 % de manière à atteindre les objectifs fixés par l’Accord de Paris sur le climat. Elle instaurera également des taxes supplémentaires sur l’utilisation temporaire de gaz naturel ou de charbon. Ces recettes serviront à mettre en place des programmes et à améliorer l’efficacité énergétique des personnes à faibles revenus.

La loi prévoit également de nouvelles normes énergétiques pour les bâtiments actuels et les nouvelles constructions, des fonds consacrés aux initiatives locales et la promotion des voitures électriques par le biais d’avantages fiscaux et d’une amélioration des infrastructures. D’ici 2045, tous les véhicules consacrés aux transports publics et collectifs seront neutres en CO2. Par transports collectifs, on entend par exemple les compagnies de bus privées, mais aussi les services tels qu’Uber.

RESTEZ INFORME !

Restez informé à propos de la politique climatique en vous inscrivant à notre newsletter.