Sign for my Future appelle les politiques à voter pour la révision de la Constitution

2019-03-25

L’initiative citoyenne Sign for my Future appelle les politiques à faire preuve cette semaine de leadership et à ne pas fermer la porte à une révision de la Constitution. “Un petit amendement dans la Constitution permet de laisser la porte ouverte à une loi spéciale Climat définissant des objectifs climatiques. C’est le moment de faire preuve de leadership et de vision à long terme”, selon les initiateurs.

Un moment unique dans l’histoire de la Belgique
Cette semaine s’annonce un moment unique dans l’histoire de la Belgique : les représentants du peuple belge vont procéder à un vote sur la révision de l’article 7bis de la Constitution. Au centre des débats : l’ajout d’une phrase dans la Constitution. Celui-ci est nécessaire pour pouvoir développer une politique climatique efficace à l’aide d’une loi spéciale Climat définissant des objectifs climatiques.

Pas de révision, pas de cadre juridique pour une loi spéciale Climat avec des objectifs climatiques
Ne pas réviser l’article maintenant alors que c’est encore possible serait une opportunité manquée, selon Sign for my Future. Il s’agit seulement d’ajouter une phrase dans la Constitution. Nous pouvons de cette manière créer la base constitutionnelle permettant d’adopter une loi spéciale Climat contenant des objectifs climatiques clairs. Dans le pire des cas, la révision de cet article sera mise au frigo pendant de nombreuses années. Alors qu’une loi spéciale fixant des objectifs climatiques constitue justement la voie la plus stable et la plus sûre pour garder le cap au fil des législatures, de sorte que la transition vers une Belgique climatiquement neutre soit accessible et abordable pour tous les citoyens et les entreprises.

La majorité des Belges en faveur d’une loi climat
Pour les initiateurs de Sign for my Future, l’histoire récente a bien démontré que les accords de coopération ne sont pas la meilleure voie pour définir des objectifs climatiques et mettre sur pied une politique. Cela n’a pas été le cas ni pour atteindre les objectifs européens, ni pour respecter l’Accord de Paris.

Plus de 200 000 Belges ont déjà signé pour une politique climatique ambitieuse en Belgique sur Sign for my Future. Ils demandent une loi climat, un plan d’investissement et un conseil climat. Le récent sondage réalisé à la demande de Sign for my Future montre également qu’une majorité de Belges soutiennent une loi climat.

Besoin de leadership
“Un leadership témoignant d’une vision à long terme et du souci d’une politique efficiente et efficace serait bénéfique pour notre climat et notre avenir. Nos politiques ont aujourd’hui l’opportunité de montrer qu’ils ont bien entendu la demande des électeurs en préparant notre constitution pour l’avenir”, concluent les initiateurs.

RESTEZ INFORME !

Restez informé à propos de la politique climatique en vous inscrivant à notre newsletter.