Que pense le Belge du climat ?

Du vendredi 8 mars au mercredi 13 mars 2019, le bureau d’étude Burat a réalisé un sondage, en collaboration avec le professeur Gino Verleye de l’Université de Gand et le bureau Dynata, pour savoir ce que les Belges pensent du climat et des tenants et aboutissants de la politique climatique. Découvrez les résultats.

Le réchauffement climatique : un problème urgent à résoudre

7 Belges sur 10 pensent que le réchauffement climatique est un problème qu’il faut résoudre dès maintenant. Une proportion identique de Belges n’est pas d’accord qu’il s’agit d’un problème qui ne concerne que les autres pays et non la Belgique. Par ailleurs, les Belges considèrent que ce problème ne va pas se résoudre de lui-même et qu’il aura en outre un impact sur notre manière de vivre, mais aussi – et cette tendance ira croissant – sur celle de nos enfants et (arrières) petits-enfants.   

Il n’est pas encore trop tard

75% des Belges ne croient pas que le problème climatique va se résoudre de lui-même. 6 Belges sur 10 estiment qu’il n’est pas encore trop tard pour agir. 7 personnes sur 10 en Belgique voient aussi les conséquences positives des mesures en faveur du climat : elles amélioreront notre qualité de vie (air plus propre, villes vivables, etc.). La moitié des Belges voient également dans ces mesures des opportunités économiques, telles que la création d’emplois et une plus grande compétitivité pour nos entreprises.  

 

Climat et comportement électoral

45% des Belges affirment que le climat influencera leur comportement de vote. 49% déclarent qu’ils voteront pour un parti qui s’engage pour un mode de vie durable : 53% votera pour un parti qui œuvre à développer des solutions technologiques au problème climatique. 59% envisagent de voter pour un parti qui voit dans les mesures climatiques des opportunités de garantir par la même occasion notre prospérité et notre bien-être futurs. 

Qu’attendent les Belges de la politique ?

6 Belges sur 10 pensent que la politique n’en fait pas assez pour lutter contre le réchauffement climatique. Une majorité d’entre eux estime qu’il faut adopter une loi contraignante sur le climat et un plan d’investissement et que la politique doit créer les conditions-cadres pour pouvoir adopter plus facilement un mode de vie durable mais aussi se montrer transparent sur le coût à court et à long terme des solutions climatiques.

Ensemble pour une politique climatique forte

70% des Belges considèrent que les responsables politiques doivent être conseillés et contrôlés par des scientifiques pour suivre les effets des mesures prises pour le climat. Plus de 6 Belges sur 10 pensent que les solutions doivent venir du monde académique, que des experts doivent élaborer les politiques et qu’un organe de contrôle indépendant doit être créé pour surveiller l’efficacité des mesures et réajuster les politiques le cas échéant. Enfin, 68% estiment qu'il devrait exister une large coopération entre citoyens, personnes issues du monde des entreprises et des organisations de la société civile et qu’ils devraient déterminer ensemble la politique climatique. 

Vous souhaitez parcourir les résultats plus en détail à votre aise ? Téléchargez-les ici.

RESTEZ INFORME !

Restez informé à propos de la politique climatique en vous inscrivant à notre newsletter.