De la mer à la terre

Si nous voulons atteindre les objectifs climatiques, nous devons le plus vite possible arrêter d’utiliser des combustibles fossiles et miser sur une énergie propre, locale et bon marché. L’énergie éolienne en mer, par exemple, en veillant naturellement à raccorder les éoliennes au réseau d’électricité sur la terre. C’est précisément le but du projet Ventilus.

Les infrastructures du futur

Ventilus est un nouveau grand projet haute tension présenté par Elia, le gestionnaire du réseau haute tension belge. Elia est chargée de la construction des infrastructures qui nous permettront d’atteindre nos objectifs énergétiques. Ventilus en est un bel exemple. 

 

Ventilus : de la mer à chez vous

Ce projet préparera le réseau d’électricité de Flandre-Occidentale à l’arrivée de nouvelles éoliennes en mer. Il prévoira également un lien avec le tracé Stevin, qui renforcera notre réseau. En outre, à terme, Ventilus permettra d’assurer une deuxième liaison avec le Royaume-Uni, en plus de Nemo Link lancé au début de l’année. 

 

Prochaines étapes

Le projet représente un investissement d’un demi-milliard d’euros. De nombreuses procédures doivent encore avoir lieu. Elia prévoit de lancer les travaux au plus tôt fin 2022 et de les terminer en 2025.

 

RESTEZ INFORME !

Restez informé à propos de la politique climatique en vous inscrivant à notre newsletter.