200 000 navetteurs néerlandais à vélo

Si les Pays-Bas sont déjà un modèle en matière de déplacements à vélo, ils comptent bien placer la barre encore plus haut. La secrétaire d’État Van Veldhoven va consacrer 100 millions d’euros à des projets visant à encourager 200 000 navetteurs à abandonner leur voiture au profit du vélo.

15 pistes cyclables express et 25 000 nouvelles places de parking

Le montant comprend 26 millions d’euros pour l’aménagement de pistes cyclables, et 74 millions d’euros pour la construction de zones de stationnement pour vélos. Pour chaque projet cycliste, le gouvernement interviendra au maximum à hauteur de 40 %. Le reste devra provenir des autorités régionales. Au total, 250 000 euros devraient être consacrés à des projets en matière de cyclisme.

Ce montant servira à aménager 15 pistes cyclables et 25 000 nouvelles places de parking pour vélos, dans les zones de stationnement actuelles ou de nouveaux abris à proximité des gares, de sorte à favoriser la combinaison vélo - transports publics.

Partenariat avec les entreprises

Le pays entend également investir dans une collaboration avec les employeurs, qui vont devoir faire du vélo une solution plus attractive pour leurs travailleurs.

Parmi les organisations qui excellent dans ce domaine, on distingue le Centre médical universitaire de Groningue. On y trouve 7 000 places de stationnement cyclable pour quelque 13 000 travailleurs. Une partie de cette zone de stationnement permet également de recharger les vélos électriques. Les travailleurs du Centre obtiennent 25 % de réduction à l’achat d’un vélo (électrique ou non) et ont la possibilité d’en louer un. Comme l’explique Charlotte Kumm du CMUG au quotidien néerlandais NRC, le nombre de personnes qui vont travailler en vélo électrique est passé de 0 à 8 % en cinq ans. Plus de la moitié du personnel se rend déjà au travail en vélo.  

RESTEZ INFORME !

Restez informé à propos de la politique climatique en vous inscrivant à notre newsletter.